Bibliographie

impur

Ouvrages de Philippe Djian

* 50 contre 1 (Éd. BFB, 1981)
* Bleu comme l’enfer (Éd. BFB, 1982)
* Zone érogène (Éd. Bernard Barrault, 1984)
* 37°2 le matin (Éd. Bernard Barrault, 1985)
* Maudit manège (Éd. Bernard Barrault, 1986)
* Échine (Éd. Bernard Barrault, 1988)
* Crocodiles (Éd. Bernard Barrault, 1989)
* Lent dehors (Éd. Bernard Barrault, 1991)
* Lorsque Lou (Éd. Gallimard/Futuropolis, 1992)
* Sotos (Éd. Gallimard, 1993)
* Carcassonne (Éd. Electric Unicorn, 1993)
* Assassins (Éd. Gallimard, 1994)
* Bram Van Velde (Éd. Flohic, 1995)
* Contes de Noël (Éditions Méréal, 1996)
* Criminels (Éd. Gallimard, 1997)
* Sainte Bob (Éd. Gallimard, 1998)
* Il dit que c’est difficile (Éd. Flohic, 1998) [Réédition sous un autre titre et dans un autre format de Bram Van Velde]
* Vers chez les blancs (Éd. Gallimard, 2000)
* Ardoise (Éd. Julliard, 2002)
* Ça, c’est un baiser (Éd. Gallimard, 2002)
* Frictions (Éd. Gallimard, 2003)
* Mise en bouche (Supplément Inrockuptibles, 2003)
* Impuretés (Éd. Gallimard, 2005)
* Doggy bag, saison 1 (Éd. Julliard, 2005)
* Doggy bag, saison 2 (Éd. Julliard, 2006)
* Doggy bag, saison 3 (Éd. Julliard, 2006)
* Doggy bag, Saison 4 (Éd. Julliard, 2007)
* Doggy bag, Saison 5 (Éd. Julliard, 2007)
* Doggy bag, Saison 6 (Éd. Julliard, 2008)
* Lui (Éd. de l’Arche, 2008)
* Mise en bouche (Éd. Futuropolis, illustrée par Jean-Philippe Peyraud, 2008)
* Mise en bouche (Éd. Folio, 2008) [Réédition du texte paru en 2003]
* Impardonnables (Éd. Gallimard, 2009)
* La fin du monde (En collaboration avec Horst Haack, Éd. Alternatives, Coll. Tango, 2010)
* Incidences (Éd. Gallimard, 2010)
* Vengeances (Éd. Gallimard, 2011)
* « Oh… » (Éd. Gallimard, 2012)
* Love Song (Éd. Gallimard, 2013)
* Chéri-Chéri (Éd. Gallimard, 2014)
* Voyages (Éd. Gallimard/Le Louvre, 2014)
* Dispersez-vous, ralliez-vous (Éd. Gallimard, 2016)
* Marlène (Éd. Gallimard, 2017)

A suivre !

 

leretour

 Traductions

 * La campagne, de Martin Crimp (L’Arche, 2002) [Pièce traduite de l’anglais par Philippe Djian]
* Tendre et cruel, de Martin Crimp (L’Arche, 2004)   [Pièce traduite de l’anglais par Philippe Djian]
*Into the Little Hill, de Martin Crimp (L’Arche, 2006) [Opéra traduit de l’anglais par Philippe Djian]
* Le gardien, d’Harold Pinter (Gallimard, Du monde entier, 2006) [Nouvelle traduction de l’anglais par Philippe Djian]
* La ville, de Martin Crimp (L’Arche, 2008) [Pièce traduite de l’anglais par Philippe Djian]
* Le retour, d’Harold Pinter (Gallimard, Du monde entier, 2012) [Nouvelle traduction de l’anglais par Philippe Djian]
* Dans la république du bonheur, de Martin Crimp (L’Arche, 2013) [Pièce traduite de l’anglais par Philippe Djian]

 

Philippe Djian - En marges

Ouvrages sur & autour de Philippe Djian

* Mohamed Boudjedra, Philippe Djian (Essai), Éd. du Rocher, Coll. Domaine français, 1992.
* Jean-Louis Ezine, Entre nous soit dit (Entretiens), Éd. Plon, 12/1995.
* Catherine Moreau, Au plus près (Entretiens), Éd. de la Passe du vent, 1999.
* Catherine Flohic, Philippe Djian revisité (Entretiens), Éd. Flohic, Coll. Les singuliers Littérature, 2000.
* Catherine Moreau, Plans rapprochés (Essai), Éd. Flohic, Coll. Les singuliers Littérature, 2000.
* David Desvérité, Philippe Djian – En marges (biographie), Le Castor Astral, 10/2014.

 

Share Button

Une réflexion au sujet de « Bibliographie »

  1. Ping : Lettre à Philippe Djian | poulpita.talk( )

Les commentaires sont fermés.