Bibliographie de Philippe Djian

Ouvrages de Philippe Djian :

 

* 50 contre 1 (Éd. Bernard Barrault, 1981)

* Bleu comme l’enfer (Éd. Bernard Barrault, 1983)

* Zone érogène (Éd. Bernard Barrault, 1984)

* 37°2 le matin (Éd. Bernard Barrault, 1985)

* Maudit manège (Éd. Bernard Barrault, 1986)

* Échine (Éd. Bernard Barrault, 1988)

* Crocodiles (Éd. Bernard Barrault, 1989)

* Lent dehors (Éd. Bernard Barrault, 1991)

* Lorsque Lou (Éd. Gallimard/Futuropolis, 1992)

* Sotos (Éd. Gallimard, 1993)

* Carcassonne (Éd. Electric Unicorn, 1993)

* Assassins (Éd. Gallimard, 1994)

* Bram Van Velde (Éd. Flohic, 1995)

* Contes de Noël (Éditions Méréal, 1996)

* Criminels (Éd. Gallimard, 1997)

* Sainte Bob (Éd. Gallimard, 1998)

* Il dit que c’est difficile (Éd. Flohic, 1998)
[Réédition sous un autre titre et dans un autre format de Bram Van Velde]

* Vers chez les blancs (Éd. Gallimard, 2000)

* Ardoise (Éd. Julliard, 2002)

* Ça, c’est un baiser (Éd. Gallimard, 2002)

* Frictions (Éd. Gallimard, 2003)

* Mise en bouche (Supplément Inrockuptibles, 2003)

* Impuretés (Éd. Gallimard, 2005)

* Doggy bag, saison 1 (Éd. Julliard, 2005)

* Doggy bag, saison 2 (Éd. Julliard, 2006)

* Doggy bag, saison 3 (Éd. Julliard, 2006)

* Doggy bag, Saison 4 (Éd. Julliard, 2007)

* Doggy bag, Saison 5 (Éd. Julliard, 2007)

* Doggy bag, Saison 6 (Éd. Julliard, 2008)

* Lui (Éd. de l’Arche, 2008)

* Mise en bouche (Éd. Futuropolis, illustrée par Jean-Philippe Peyraud, 2008)

* Mise en bouche (Éd. Folio, 2008)
[Réédition du texte paru en 2003]

* Impardonnables (Éd. Gallimard, 2009)

* La fin du monde (En collaboration avec Horst Haack,
Éd. Alternatives, Coll. Tango, 2010)

* Incidences (Éd. Gallimard, 2010)

* Vengeances (Éd. Gallimard, 2011)

* « Oh… » (Éd. Gallimard, 2012)

* Love Song (Éd. Gallimard, 2013)

 

A suivre !

 

 

Traductions

 

La campagne, de Martin Crimp (L’Arche, 2002)
[Pièce traduite de l’anglais par Philippe Djian]

Tendre et cruel, de Martin Crimp (L’Arche, 2004)
[Pièce traduite de l’anglais par Philippe Djian]

Into the Little Hill, de Martin Crimp (L’Arche, 2006)
[Opéra traduit de l’anglais par Philippe Djian]

Le gardien, d’Harold Pinter (Gallimard, Du monde entier, 2006)
[Nouvelle traduction de l’anglais par Philippe Djian]

La ville, de Martin Crimp (L’Arche, 2008)
[Pièce traduite de l’anglais par Philippe Djian]

Le retour, d’Harold Pinter (Gallimard, Du monde entier, 2012)
[Nouvelle traduction de l’anglais par Philippe Djian]

Dans la république du bonheur, de Martin Crimp (L’Arche, 2013)
[Pièce traduite de l’anglais par Philippe Djian]

Ouvrages sur & autour de Philippe Djian

 

Mohamed Boudjedra, Djian (Essai)
(Éd. du Rocher, Coll. Domaine français, 1992)

Jean-Louis Ezine, Entre nous soit dit (Entretiens)
(Éd. Plon, 12/1995)

Catherine Moreau, Au plus près (Entretiens)
(Éd. de la Passe du vent, 1999)

Catherine Flohic, Philippe Djian revisité (Entretiens)
(Éd. Flohic, Coll. Les singuliers Littérature, 2000)

Catherine Moreau, Plans rapprochés (Essai)
(Éd. Flohic, Coll. Les singuliers Littérature, 2000)

Share Button

Laisser un commentaire