« Les inéquitables » de Ph. Djian (Nathalie Crom, Télérama, 16/04/19)

De quel bois est-il donc fait, ce grand type flegmatique et plutôt taiseux auquel Philippe Djian a confié le premier rôle de son nouveau roman, Les Inéquitables ? Il s’appelle Marc, il noircit ses carnets d’annotations dont on ne connaîtra jamais le contenu — pas plus qu’on ne saura au juste de quelle façon il occupe ses journées et gagne sa vie, Continuer la lecture

Share Button

Grand entretien avec Philippe Djian : « Pas anodin d’être écrivain » (Midi Libre, V. Coste, 21/04/19)

Dans votre nouveau roman, comme toujours, le lieu de l’action n’est pas déterminé, vous ne donnez aucune indication géographique précise. Pourquoi ?

Ça me poursuit depuis trente ans, je n’ai jamais cité le lieu où se déroulent mes livres. Continuer la lecture

Share Button

Entretien avec Ph. Djian : « J’essaie de me demander à quoi je sers » (David Desvérité, 15/04/19)

Philippe Djian fêtera ses soixante-dix ans le 3 juin prochain. Il publie Les Inéquitables, son trentième roman, chez Gallimard. Il est toujours question de rapports conflictuels, de trahisons et de tensions entre personnages abîmés. La mort de Patrick, auréolée de mystère, constitue le point de départ de ce récit. Continuer la lecture

Share Button

« Les inéquitables » : entretien avec Philippe Djian (04/19, Le Bulletin Gallimard)

« Il ne pleuvait plus mais le vent ne faiblissait pas. Il devait se tenir presque courbé en deux, ses cheveux lui giflant le visage. Son frère lui manquait tellement, parfois. Ça le frappait sans prévenir, comme un poing qui écrasait son cœur puis le relâchait doucement. Et pourtant, dans quel merdier ce salaud l’avait laissé, quel fardeau, c’était rien de le dire. Diana n’était qu’un souci parmi d’autres, et pas le plus menaçant. » Continuer la lecture

Share Button

« Les inéquitables » : à paraître le 18 avril 2019

Les inéquitables paraîtra le 18 avril 2019 (Éd. Gallimard).

Présentation de l’éditeur :
« Diana se remet progressivement de la mort de son mari Patrick survenue il y a tout juste un an. Continuer la lecture

Share Button